15 conseils pour se débarrasser rapidement des oies et des oiseaux du monde [sans cruauté].

Les oies sauvages sont parmi les oiseaux sauvages les plus gracieux et les plus époustouflants, mais la plupart des gens préféreraient qu’elles ne fassent pas de leur jardin ou de leur cour leur maison. Elles peuvent faire beaucoup de bruit et leurs excréments peuvent présenter un risque pour la santé des personnes, en particulier des enfants. 

Dans cet article, nous examinons diverses méthodes pour se débarrasser des oies, alors continuez à lire si vous avez besoin de nouvelles idées pour gérer cette situation. 

1. Installer un phare pour repousser les oies

Un autre conseil que nous pouvons vous donner sur la façon de se débarrasser des oies canadiennes est d’essayer un phare répulsif spécifique à la géologie

D’une certaine manière, ce type d’appareil est plus ou moins similaire à la lumière stroboscopique que nous avons déjà mentionnée, mais étant uniquement conçu pour repousser les oies, il pourrait offrir de meilleurs résultats. 

La plupart des modèles sur lesquels vous tomberez si vous êtes prêt à essayer un phare anti-oie peuvent être installés directement dans le sol. 

Elles sont souvent équipées de piquets qui rendent leur retrait du sol presque impossible, juste au cas où une créature tenterait de le faire. 

En général, ces appareils sont équipés d’une lumière solaire très puissante qui clignote régulièrement, ce qui rend le sommeil des oies très difficile. 

La population qui aurait pu s’installer sur votre propriété cherchera tôt ou tard un autre endroit où se réfugier, car même les oies ne se sentent pas bien si elles ne dorment pas assez. 

Il faut généralement quelques jours pour que le dispositif dissuade les oiseaux, il faut donc faire preuve d’un peu de patience. 

2. Effrayer avec un leurre prédateur d’oies

Le meilleur moyen de dissuasion contre les oies est celui qui ne cause pas de problèmes de santé aux oiseaux, et il est aussi facile (et bon marché) pour vous. 

Il existe un certain nombre de prédateurs des oies et si vous achetez un leurre qui y ressemble, les oiseaux essaieront d’éviter cette zone. 

Certaines personnes ont obtenu d’excellents résultats avec des appâts pour oies à monter soi-même, mais la vérité est que dans de nombreux cas, ils ne sont pas assez réalistes. 

Le meilleur moyen de dissuasion des oies ressemble en fait à un animal qui menace les oies de Floride ou les oies canadiennes, il faudrait donc que ce soit une fausse tête d’alligator ou au moins un faux chien ou coyote.  

Un autre répulsif naturel pour les oies est constitué d’oies en plastique qui semblent avoir été tuées. 

Cela ne ressemblerait pas à un prédateur d’oies, mais cela donnerait quand même aux oiseaux le sentiment d’être en danger s’ils restent trop longtemps sur votre propriété. 

Comme les cygnes sont connus pour attaquer les oies, une façon de se débarrasser des bernaches du Canada, par exemple, serait de faire vivre un couple de cygnes sur votre étang ou d’utiliser plusieurs des faux sur vos plans d’eau .

Un tel leurre est généralement fourni avec une ou deux ancres (ou piquets d’ancrage) afin que l’oiseau en plastique reste au même endroit. 

3. Installer un arroseur activé par le mouvement

Si tout le reste échoue et qu’il y a toujours des oies gênantes sur votre propriété, vous voudrez peut-être les combattre en utilisant ce qui les attire réellement. 

Il est bien connu que les oies aiment l’eau, c’est pourquoi elles se rassemblent autour des étangs et des lacs, mais elles n’aiment pas vraiment quand elle éclabousse leur corps.

Vous pouvez utiliser ce type d’information à votre avantage et repousser les oies à l’aide d’un la dissuasion des oies par aspersion activée par le mouvement . Avec son aide, vous pourrez empêcher les oies d’entrer dans votre cour et même les effrayer pour qu’elles ne s’approchent pas des sources d’eau. 

Pour effrayer les populations d’oies, ce dispositif est équipé d’un capteur de mouvement. 

Un tel arroseur est efficace car il est écologique, non chimique et parfaitement sûr pour tout le monde, même pour les oies elles-mêmes.  De plus, comme c’est de l’eau qui est pulvérisée sur elles, vous pouvez même l’installer à côté de vos potagers.

Au lieu de compter sur un répulsif à oies fait maison, vous pouvez être assuré que l’arroseur fera son travail pendant six mois et couvrira même jusqu’à 1 200 pieds carrés. 

Bien entendu, vous avez la possibilité d’obtenir une plus grande couverture si vous installez plusieurs arroseurs activés par le mouvement sur votre propriété. 

4. Faites pousser votre herbe plus haut

Pour repousser les oies canadiennes ou toute autre espèce, vous pourriez d’ailleurs garder votre herbe plus longue que 15 cm. 

La raison pour laquelle ces oiseaux détestent rester dans des zones qui ne sont pas claires est que dans l’herbe haute, il peut y avoir n’importe quel nombre de prédateurs qui cherchent simplement à bondir et à les attaquer. 

Bien que ce ne soit pas un répulsif à oies en soi, c’est une solution à certains de vos problèmes d’oies. 

S’il y a un étang quelque part sur votre propriété, votre herbe doit être d’une espèce qui dépasse même les six pouces de longueur. 

Si vous pouviez le maintenir à une longueur d’environ 20 pouces, ce serait encore mieux car elles ne voudront pas s’en approcher. 

Elles l’éviteront tellement qu’elles commenceront à chercher de la nourriture ailleurs, si bien qu’elles pourraient même quitter votre propriété pendant une période plus longue. 

N’oubliez pas que toutes les sources d’eau, qu’elles soient naturelles ou artificielles, attirent les oies, donc le fait d’avoir de l’herbe haute autour d’elles résoudra au moins partiellement le problème. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez planter des espèces particulières autour de vos sources d’eau afin de dissuader les oies de venir sur votre propriété. 

Choisissez entre quenouilles et joncs, laîches et herbes de saison chaude, et assurez-vous qu’ils ont une hauteur d’au moins deux pieds (sur une largeur allant jusqu’à dix pieds). 

5. Intimider avec des appels de détresse d’oies

Un bruiteur d’oiseaux est un autre type de dispositif qui peut vous aider à dissuader les oies canadiennes ou toute autre espèce, d’ailleurs. 

Vous avez la possibilité de choisir un modèle qui émet un appel de détresse à l’oie mais vous pouvez également opter pour un qui émet des ultrasons

Les répulsifs soniques sont particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit de déplacer les oies d’une zone particulière, même si cette méthode ne fonctionne que si l’appareil est allumé en permanence. 

Bien qu’il s’agisse d’une solution temporaire, la plupart des répulsifs sonores permettent de faire le travail. 

Le meilleur répulsif à oies de cette catégorie est généralement équipé d’un panneau solaire, ce qui lui permet de fonctionner sans grand effort pour vous. 

De plus, une minuterie est nécessaire car elle permet à l’appareil de lancer l’appel de détresse de temps en temps afin de faire fuir les oies.   Un tel répulsif à oies est généralement commercialisé comme ayant une portée opérationnelle. 

N’oubliez pas que chaque modèle a une surface spécifique (par exemple deux acres), choisissez donc le modèle qui convient à la taille de la zone que vous voulez couvrir. 

Le son dure en général environ deux minutes et il est répété toutes les dix minutes ou plus. 

6. Supprimer toutes les sources de nourriture

L’une des raisons pour lesquelles la lutte contre les oies peut être très difficile est que ces oiseaux peuvent être très polyvalents en ce qui concerne les choses qu’ils mangent. 

Elles peuvent grignoter de la nourriture humaine, c’est pourquoi la première étape pour s’en débarrasser est d’éviter de laisser ses déchets à l’extérieur pour qu’elles ne les consomment pas. 

La nourriture des oies peut se composer de plusieurs choses si elles n’ont rien à disposition. La plupart d’entre elles mangeront de l’herbe si elles ne trouvent pas d’autres sources de nourriture, et elles sont connues pour aimer les légumineuses si c’est ce qu’on peut trouver sur votre propriété. 

Un bon conseil pour éviter que les oies n’envahissent les pelouses est de ne pas laisser l’herbe trop longtemps (pour qu’elles ne puissent pas la manger).

De plus, vous pouvez varier entre plusieurs espèces d’herbe d’une année à l’autre lorsque vous plantez la nouvelle graine d’herbe. 

Vous pouvez traiter votre herbe avec un répulsif, un produit chimique tel que le méthyl-anthranilate, qui donne un goût horrible à l’herbe pour les oiseaux.  

Si vous avez un étang sur votre propriété où les oies ont tendance à se rassembler et que des gens viennent vous voir, dites-leur d’éviter de les nourrir, en particulier de nourriture humaine. 

Non seulement ce n’est pas sain pour eux (car il contient souvent trop de graisse et de sel), mais ils reviendront aussi en chercher d’autres, ce qui rendra inutiles vos efforts pour vous débarrasser des oies. 

7. Effrayez-les avec une lumière stroboscopique

Pour dissuader les oies du Canada, vous pouvez également utiliser des lampes de dissuasion pour les oies. Il existe principalement deux types de répulsifs pour oies du Canada dans cette catégorie. 

L’un d’entre eux est activé par le son Elle éloignera les oies en les effrayant dès qu’elles s’approchent de l’appareil.  L’autre solution serait de laisser une lumière stroboscopique allumée pendant toute une nuit. 

Bien que cela puisse sembler gênant si vous placez la lumière dissuasive pour les oies à côté de votre maison, si vous êtes suffisamment créatif pour couvrir les côtés afin que la lumière ne pénètre pas dans votre maison par vos fenêtres, cela permettra de faire le travail correctement. 

Comme c’est le cas pour tout autre produit de dissuasion des oies, cette méthode présente également un inconvénient considérable, à savoir qu’elle attire une variété d’insectes, tels que les moustiques et autres. 

Heureusement, certaines lampes stroboscopiques actuellement disponibles à la vente sont personnalisables, ce qui signifie que vous pouvez définir la durée de leur travail et les intervalles auxquels elles le font. 

Cela évitera au moins que votre porche ne soit inondé par une population d’insectes pour laquelle vous devrez trouver d’autres répulsifs à l’avenir. 

8. Grillez votre étang avec du fil de fer ou du grillage

Pour éloigner les oies des zones d’étangs ou de lacs, vous pouvez toujours recourir à en utilisant du fil de fer ou du grillage . Naturellement, cette solution pour l’élimination des oies ne fonctionne que sur les plans d’eau qui ne sont pas trop grands, car il est pratiquement impossible de couvrir un immense lac avec du fil de fer.

Toutefois, si cette méthode est combinée à un certain nombre d’autres répulsifs, comme un liquide de dissuasion pulvérisé sur l’herbe près du lac, un leurre sous forme de plusieurs cygnes sur le plan d’eau et des feux clignotants pendant la nuit, elle s’avérera être un moyen de dissuasion assez efficace contre les oies canadiennes.

Lorsque vous couvrez un plan d’eau avec un fil de fer, vous devez faire en sorte que les oiseaux puissent se poser sur l’eau ou y entrer. 

C’est pourquoi vous devez faire passer du fil de fer à travers l’étang en damier de 10 à 12 pouces. La grille doit être à environ 8 pouces de l’eau, de sorte qu’elle soit trop petite et trop basse pour les oiseaux. 

Grâce à cette méthode, vous pourrez dissuader un certain nombre de grandes espèces d’oiseaux, et pas seulement les oies. Toutefois, la plupart des propriétaires qui l’ont essayée par le passé affirment qu’elle ne pose aucun problème aux canards colverts. 

9. Appliquer un répulsif liquide pour les oies

Parmi les meilleurs moyens de dissuasion contre les bernaches du Canada que vous pouvez utiliser, surtout si vous cherchez une solution efficace à votre problème, il y a ce que l’on appelle répulsif liquide pour oiseaux qui fonctionne réellement et n’est même pas dangereux à utiliser.

Dans la plupart des cas, un tel moyen de dissuasion empêchera les oies d’entrer sur votre pelouse ou sur tout autre endroit où elle est pulvérisée ou embuée, et ce grâce à une substance qu’elle contient, appelée méthyl-anthranilate (MA). 

Même si la formule est sans danger et qu’elle dégage une odeur de raisin lorsqu’elle est pulvérisée, elle agit comme un répulsif naturel pour les oies en irritant les récepteurs des oiseaux grâce à ses nanoparticules. 

Non seulement un tel produit vous aidera dans vos tentatives d’élimination des oies canadiennes, mais il vous garantira également que d’autres oiseaux dont vous ne voulez peut-être pas sur votre propriété, tels que les pigeons, les mouettes, les étourneaux ou les merles, n’auront pas leur place dans votre jardin ou votre cour. 

Si vous ne voulez pas dépenser votre argent durement gagné pour une telle solution, vous pouvez toujours utiliser le Kool-Aid pour le raisin et le pulvériser ou le nébuliser sur votre herbe ou votre pelouse. Croyez-le ou non, il contient de l’anthranilate de méthyle. En fait, c’est la formule exacte qui lui donne son goût de raisin.  

10. Restreindre l’accès à l’eau

Si vous voulez éloigner les oies, vous pouvez utiliser leur penchant pour l’eau de manière efficace et pratique à votre avantage. 

Si vous installez des barrières autour d’un plan d’eau que vous avez sur votre propriété, ces oiseaux seront moins susceptibles de passer du temps dans ces zones. 

Comme ils ont aussi tendance à détester les grandes plantes, pour dissuader les oies, vous pouvez aussi planter des arbustes autour de votre lac ou de votre étang. 

Toute étendue d’eau entourée de plantes d’au moins deux pieds de hauteur fera automatiquement disparaître une oie, sans parler de toute une population. 

N’oubliez pas que les oies aiment les espaces ouverts et dégagés car elles peuvent facilement les surveiller et vérifier s’il y a des prédateurs qui pourraient les menacer. 

Pour vous débarrasser des volées d’oies, vous pouvez simplement tapisser vos plans d’eau de plantes ou d’autres types de barrières d’une hauteur minimale de 18 pouces. 

Au fait, cela inclut les moyens de dissuasion que vous pourriez vouloir essayer, comme les ballons aux grands yeux, les épouvantails faits maison ou les leurres de bricolage. Vous devez également vous assurer qu’ils sont suffisamment grands pour pouvoir effrayer les oies à distance. 

11. Empêcher les oies de nidifier

Comment me débarrasser des oies dans mon jardin si elles sont là depuis plusieurs années ? 

Si vous avez remarqué une population d’oies sur votre propriété qui a tendance à rester, même si vous essayez de la dissuader, il est fort probable que les oiseaux ont appris à nicher dans certaines zones. 

Prenez le temps d’observer leur comportement et de voir s’ils ne se rassemblent pas dans des endroits spécifiques. 

Si vous connaissez déjà leurs lieux de nidification depuis des années, vous pouvez simplement placer des objets lourds sur les sites de nidification afin qu’ils n’aient plus aucun moyen de les utiliser. 

Vous pouvez utiliser des roches décoratives à cette fin si vous cherchez également un moyen de faire passer votre paysage à un niveau supérieur. 

En général, les oies ne sont pas aussi faciles à dissuader, alors elles reviennent sans cesse sur le site de nidification. 

Si vous voyez cela se produire, vous pouvez simplement utiliser une bouteille de détergent à lessive remplie de pierres pour les effrayer ou placer une lumière stroboscopique dans cette zone spécifique afin de les dissuader la nuit. 

Si vous pensez que les oies ont déjà fait leur nid sur votre propriété, prenez contact avec un professionnel pour qu’il retire les œufs et les place dans une autre région. Vous devez obtenir une autorisation des autorités locales pour le faire vous-même. 

12. Prenez un chien

De quoi les oies ont-elles peur et qu’est-ce qui pourrait rendre très difficile, voire impossible, pour elles de passer trop de temps près de votre maison ? Un chien peut empêcher les oies d’entrer dans la cour, mais il existe trois races idéales qui conviennent le mieux à cette tâche. 

Le Border Collie est un prédateur naturel de la bernache du Canada et il ne fera pas que les effrayer, mais il les convaincra également que ce n’est pas une bonne idée de les faire revenir. 

En effet, il n’a pas tendance à les poursuivre de manière ludique, comme le ferait un Beagle, par exemple.  Parmi les autres oies canadiennes canines, les prédateurs que vous pourriez utiliser sont le berger allemand et le bouvier australien.

Les bergers allemands sont très intelligents et peuvent être facilement formés pour vous aider à résoudre vos problèmes d’oies. 

Elles peuvent suivre vos instructions avec le moins d’effort possible. Elles sont également très courageuses, elles se dresseront donc contre les oies même si elles tentent de les menacer. 

En revanche, le Cattle Dog australien est très tenace, ce qui signifie qu’il ne cessera pas de dissuader les oies, quel que soit le nombre de fois qu’elles reviennent. De plus, cette race a beaucoup d’endurance, ce qui fait qu’elle continuera à chasser les oiseaux pendant toute une journée si cela s’avère nécessaire. 

13. Répulsif à oies pour le bricolage

Vous pouvez fabriquer votre propre répulsif à oies canadiennes chez vous, mais n’oubliez pas que, quel que soit le projet de bricolage que vous entreprenez, il peut être moins efficace que de s’appuyer sur la technologie pour pratiquer un bon contrôle des oies canadiennes.

Une façon de se débarrasser des oies du Canada ou de toute autre espèce, d’ailleurs, est d’utiliser une bouteille de détergent à lessive, de la remplir partiellement de pierres et de lui attacher une corde autour du cou. 

Secouez la bouteille chaque fois que vous vous approchez d’un troupeau ou d’une oie et vous remarquerez que les oiseaux ont tendance à être effrayés par le bruit. 

Naturellement, l’inconvénient le plus important de cette méthode est que vous ne pouvez pas repousser les oies lorsque vous ne les effrayez pas activement. 

Ainsi, pendant la nuit, elles s’occuperont de leurs propres affaires et iront dans votre jardin ou votre cour si elles doivent chercher de la nourriture. 

Un projet de bricolage que vous pouvez essayer consiste à créer votre propre épouvantail. Bien que cela puisse être moins efficace puisque la plupart des oiseaux ne sont pas si rebutés par les épouvantails de nos jours, vous pourriez habiller l’épouvantail avec quelques chiffons afin que le vent crée un mouvement de battement. Ce dernier irritera les oiseaux et ils éviteront cette zone. 

Un autre répulsif à oies fait maison est un ballon sur lequel vous avez peint une grande paire d’yeux. Si vous en utilisez plusieurs autour de votre lac ou de votre étang ou même sur votre propriété, les oiseaux seront dissuadés car cela les mettra mal à l’aise. 

14. Créer un paysage dissuasif pour les oies

Les oies ont une excellente vue et elles ont tendance à éviter la végétation dense et haute. Ainsi, si vous n’avez rien contre la plantation d’herbes hautes sur votre propriété, vous pouvez toujours l’utiliser de manière créative pour aménager votre jardin ou votre pelouse. 

Parmi les espèces que les oies détestent, soit parce qu’elles n’aiment pas leur goût, soit parce qu’elles sont susceptibles de souffrir de champignons, on trouve la fétuque élevée, le lierre anglais, le pachysandre japonais et la pervenche commune. 

La plantation d’arbres peut également empêcher ces oiseaux de se poser dans les zones de pâturage, mais cette méthode ne fonctionne qu’après plusieurs années de croissance. 

Essayez de planter autant de buissons, d’arbustes ou de haies que possible sur votre propriété, et vous verrez que les oies commenceront à éviter ces zones en un rien de temps. 

Tant que vous achetez des leurres dissuasifs pour les oies, comme ceux qui ressemblent à des prédateurs d’oies, vous pouvez utiliser cet aménagement paysager préventif à votre avantage. 

Avoir un chien résoudrait certains de vos problèmes d’oies, d’autant plus que certaines races, comme le Border Collie, ont tendance à s’exciter excessivement et à courir après eux. 

Toutefois, si cette solution ne vous convient pas, vous pouvez toujours vous procurer un certain nombre de faux leurres pour chiens et les installer dans la zone que vous souhaitez préserver de la présence d’oies. 

15. Appelez un professionnel

Si vous en avez assez du bruit des oies et du désordre qu’elles font dans votre jardin, il est peut-être préférable de faire appel à un professionnel. 

Une personne qui sait comment éloigner les oies a généralement la perspicacité et les méthodes nécessaires pour accomplir la tâche en temps voulu.

En outre, un professionnel peut également vous indiquer quel type de dissuasion contre les oies vous pouvez utiliser au cas où vous seriez à nouveau confronté au même problème à l’avenir. De tels services peuvent empêcher toute population d’oies gênante de nicher près de votre domicile. 

Nous vous donnons ce conseil parce que, même s’il a tendance à coûter un peu plus cher que certains des dispositifs que nous avons mentionnés, les services de lutte contre les parasites combinent un certain nombre de moyens de dissuasion pour faire le travail. 

Par exemple, elles peuvent utiliser des dispositifs sonores, des moyens de dissuasion visuels, des répulsifs chimiques, un système de fil de fer pour oiseaux et un dispositif de dissuasion des mouvements, le tout en même temps. 

Il n’y a plus d’oiseaux qui vont traîner dans les parages alors qu’il y a tant de raisons de ne pas le faire. Vous ne verrez donc bientôt plus d’oies près de vos plans d’eau et vous ne devrez pas attendre longtemps pour que cela se produise. 

Relatif :

Sophie Waechter

Written by