corbeau contre corneille : comment les différencier ? oiseaux du monde

La corneille d’Amérique et le corbeau commun sont très répandus en Amérique du Nord. Si vous aimez observer les oiseaux, vous commencez soudainement à les identifier dès que quelque chose passe par là. La corneille et le corbeau sont tous deux de gros oiseaux, et ils sont noirs, presque identiques l’un à l’autre. 

Ils ont tous deux une apparence si commune que beaucoup de gens ne peuvent même pas les différencier. Si vous savez ce qu’il faut chercher, vous pouvez facilement faire la différence. Ainsi, vous tous, ornithologues amateurs, ce guide vous permettra d’identifier facilement le corbeau par rapport à la corneille.

Table des matières

Corbeau contre corbeau

Au début, ils peuvent sembler tous deux identiques à leurs comportements et à leurs différentes marques sur le terrain. La raison pour laquelle la plupart des gens ne parviennent pas à les identifier correctement est qu’ils se trouvent souvent dans la même région. Les corbeaux se déplacent fréquemment par paires, tandis que les corneilles se déplacent en groupe ( le meurtre des corbeaux ). Les corbeaux et la buse à queue rousse ont à peu près la même taille. 

La corneille et le corbeau aiment tous deux être près des humains tout en gardant une distance de sécurité. Ils sont tous deux opportunistes et peuvent s’enfoncer le bec dans pratiquement tout ce qu’ils trouvent. C’est l’une des raisons pour lesquelles on les trouve si facilement sur tout le continent nord-américain. 

La taille est le facteur le plus commun pour juger de la différence entre le corbeau et la corneille. Les corbeaux sont plus grands que les corneilles et la queue du corbeau conserve une forme en coin. En revanche, la corneille est plus petite mais a une queue plus longue, et elle s’étend en éventail pendant le vol. La différence entre les deux est très visible si vous les observez de plus près, et vous pouvez dire s’il s’agit d’une corneille ou d’un corbeau. 

Dans le contenu qui suit, nous allons explorer quelques caractéristiques supplémentaires pour découvrir quelle est la différence entre un corbeau et une corneille.

 

Caractéristiques

Raven

Corbeau

Chansons et voix

Long gronk-gronk

Petits craw-craw

Taille

Environ 25 pouces

Environ 19 pouces

La forme des ailes

Poignet tordu

Tout droit

Forme de la queue

Coin pointu

Tout droit

Vol

Glisser, s’envoler avec un bruit de frottement

Batstement silencieux

Troupeaux

En couple ou en solo

Grands troupeaux ou groupes familiaux

Couleur

Noir (légères nuances de gris et de brun)

Noir

Comportement

Astucieux, ludique, impliqué

Intelligent, social

Durée de vie

10 à 15 ans

7 à 8 ans

Habitat

Partout, sauf dans la zone d’établissement urbain

Partout, sauf dans les déserts

Chansons et sons

Pour commencer à résoudre l’énigme de la différence entre un corbeau et une corneille, examinons leurs sons et leurs cris. Le son typique d’une corneille américaine est le cri de craw-craw, qui est un son assez familier. Les syllabes sont beaucoup plus régulières si l’on compare le cri avec celui du corbeau. 

D’autre part, le corbeau a un son beaucoup plus grossier, avec un cri qui ressemble au gronk-gronk, mais avec un croassement beaucoup plus lent.   

Ces deux oiseaux ont un vocabulaire différent, mais le schéma général de leurs sons et de leurs cris suit les syllabes que nous avons décrites ci-dessus. On peut dire que les corbeaux émettent davantage de ronronnements et de croassements tandis que les corbeaux crient et croassent. Il y a une différence notable entre les deux lorsqu’ils ouvrent leur bec. 

Une autre chose que vous pouvez facilement remarquer pour résoudre le mystère du corbeau par rapport au corbeau est que lorsqu’un corbeau commence à faire du bruit, les membres du groupe se joignent généralement à lui. Cependant, vous entendrez le croassement d’un corbeau seul et non en groupe. Leurs sons sont très faciles à distinguer les uns des autres. 

Taille et forme

La deuxième chose importante dans cette différence entre corbeaux et corbeaux est la forme et la taille. La taille globale est l’un des aspects les plus simples pour différencier un corbeau d’une corneille. Une corneille d’Amérique mesure environ 19 pouces, et elle est plus petite qu’un corbeau commun. Son corps est beaucoup plus cylindrique et sa longue queue s’ouvre en éventail lorsque l’oiseau est en vol. Le bec de cet oiseau est de forme très cylindrique et très pointu. 

Un corbeau commun peut atteindre une taille de 25 pouces. C’est à peu près la taille de votre buse à queue rousse. Son corps est beaucoup plus volumineux si vous le comparez à une corneille, et sa queue reste en forme de coin. Le corps de cet oiseau est plus volumineux si vous le comparez à une corneille d’Amérique. Le bec de cet oiseau est plus épais au sommet et se ferme à l’extrémité. Il est plus lourd que le bec d’une corneille et semble également assez pointu. Le bec d’une corneille a l’air beaucoup plus délicat que celui d’un corbeau. 

Au premier coup d’œil, vous verrez que la gorge d’un corbeau est plus large que celle d’une corneille parce qu’elle comporte plus de poils hirsutes. En vol, le corbeau ressemble davantage à un petit faucon car il s’envole alors que la corneille vole en battant beaucoup des ailes.

Modèles et variations de couleurs

Les corbeaux et les corneilles n’offrent pas grand-chose en matière de couleurs et de variations d’apparence. Ils sont tous deux de couleur noire avec leurs pattes et leur bec. Il y a une légère touche de gris et de brun quand on voit un corbeau en plein soleil. Leurs pattes semblent également un peu décolorées, mais toujours dans le ton du noir. 

Les corbeaux sont entièrement noirs, y compris les pattes et le bec. Les plumes des corbeaux ont une légère teinte grise lorsqu’elles sont en mue. On peut voir une pointe de vert et de violet, mais ce n’est que le reflet de la lumière et rien de plus car les plumes sont neuves. Vous pourriez remarquer des couleurs et des motifs différents sur d’autres corbeaux de différentes familles et régions. Pourtant, une corneille d’Amérique est entièrement noire, et il n’y a pas de motifs sur ces oiseaux. C’est l’une des raisons pour lesquelles les gens finissent par confondre corbeaux et corneilles parce qu’ils ont le même aspect. 

Il n’y a pas grand-chose à identifier et à différencier entre les deux lorsqu’il s’agit des motifs et des variations de couleurs. C’est parce qu’il n’y a pas grand chose à offrir ici. C’est plutôt une question de forme et de taille, car ce sont les caractéristiques qui permettent à une bordure de différencier la corneille du corbeau. 

Comportement

Les corbeaux américains sont bien plus oiseaux sociaux si on les compare avec un corbeau commun. Vous les trouverez toujours en groupe. Ils aiment interagir les uns avec les autres en grands groupes. Ils se perchent et se forgent en nombre, et restent ensemble en groupes familiaux tout au long de l’année. 

Leur groupe familial peut comprendre le couple reproducteur et leur progéniture des deux dernières années. Toute la famille collabore à l’élevage des petits. Ils peuvent travailler ensemble et trouver une solution à leurs problèmes. Les corbeaux américains comprennent le mobbing, et ils utilisent cette stratégie pour chasser leurs prédateurs.

Les corbeaux sont extrêmement rusés, enjoués et audacieux. Ils sont toujours en train de préparer quelque chose, mais ils sont moins grégaires si vous les comparez aux corbeaux. Vous ne les verrez qu’en paires qui vivent et restent ensemble toute l’année. Mais ils se rassemblent en nombre autour d’une décharge ou d’un cirque. Les grands groupes de corbeaux sont leurs jeunes qui ont encore besoin de s’accoupler. 

Les corbeaux ont une démarche très assurée, et le vol du corbeau est bien plus gracieux que celui des corneilles. Le vol du corbeau implique plus de battements d’ailes mais il est silencieux. Ils sont connus pour s’attaquer à d’autres nids également, et ils aiment concevoir des plans pour résoudre leurs problèmes. Ces oiseaux sont également plus acrobatiques dans leur vol. Ils sont connus pour leurs plongeons, leurs roulades et pour attraper des brindilles en plein vol après les avoir lâchées.

On peut remarquer, à partir de leur comportement, que les corbeaux et les corneilles sont extrêmement intelligents et qu’ils savent comment s’y prendre. Les corbeaux sont plus sociables que les corbeaux, tandis que les corbeaux sont plus rusés et plus amusants de nature. 

Habitat

Les corbeaux sont plus souvent présents dans l’hémisphère nord. Cependant, ces régions n’incluent pas les grandes plaines ouvertes ni les forêts de l’est. Vous pouvez facilement les trouver dans les prairies, les plages, les forêts, les îles, l’armoise, les déserts, les montagnes, la toundra, la banquise et les champs agricoles. Ils sont heureux de vivre à proximité habitations humaines Le corbeau est un animal qui vit dans des zones rurales, des fermes et des maisons isolées. Cependant, dans les villes plus grandes ou plus urbaines, vous trouverez les corbeaux américains à la place des corbeaux communs.

Alors que la corneille d’Amérique est très adaptable. Elles peuvent vivre et se développer dans n’importe quel endroit où il y a des arbres et où une source de nourriture fiable est disponible. Elles peuvent survivre dans des habitats naturels ou créés par l’homme. Cependant, elles évitent les déserts car elles se concentrent spécifiquement sur les zones où elles peuvent trouver des arbres pour se percher.  Ils se tiennent également à l’écart des forêts aux étendues ininterrompues. 

C’est exactement la raison pour laquelle ces deux oiseaux peuvent prospérer dans n’importe quel environnement. Les oiseaux ont une grande capacité d’adaptation et il n’y a pas beaucoup de régions qui ne soient pas l’habitat de ces créatures extrêmement intelligentes. Néanmoins, les corbeaux ne sont pas très courants dans les agglomérations urbaines où vous trouverez des corbeaux et les corneilles cherchent à éviter les déserts où les corbeaux peuvent prospérer. Vous trouverez donc ces deux oiseaux dans presque toutes les agglomérations, à quelques exceptions près pour les deux. 

Conseils pour l’identification des champs

Lorsque vous voyez un oiseau entièrement noir sur le terrain, il peut être très difficile d’identifier la bonne espèce. Un regard désinvolte ne suffit pas non plus pour résoudre l’énigme. C’est particulièrement le cas si vous vivez dans une zone où leurs habitats se chevauchent. 

Cependant, un examen plus approfondi vous permettra de constater plusieurs différences. Vous pouvez examiner le comportement d’un oiseau et vous concentrer sur les indices. S’il est en train de voler, vous devez alors prêter attention à la forme et à la taille des ailes ainsi qu’au schéma de vol. 

Si l’oiseau est perché, il faut alors écouter ses appels. Vous pouvez également remarquer la forme et la taille de son corps. Si vous les voyez tous les deux ensemble, vous pouvez facilement les identifier par leur différence de taille. Lorsque vous verrez un plus grand nombre de ces oiseaux, vous pourrez facilement les distinguer. Vous pouvez également juger par la zone dans laquelle vous vivez et si elle se trouve dans l’habitat d’une corneille noire ou d’un corbeau. 

RELATIVES

Conclusion

En conclusion, vous pouvez faire la différence entre un corbeau et un corbeau selon les régions dans lesquelles vous vivez. Vous pouvez voir s’il s’agit de l’habitat d’un corbeau ou d’une corneille. 

De plus, lorsqu’un oiseau est perché, vous pouvez remarquer les appels de cet oiseau. S’il ressemble à un gronk-gronk, c’est un corbeau qui croasse, et s’il s’agit d’un craw-craw, c’est un corbeau. Les corbeaux sont plus grands et ont un vol plus gracieux car ils peuvent planer et s’envoler, mais les corneilles battent beaucoup.   

Sophie Waechter

Written by